Archives mensuelles : mars 2016

big data et les grains de sable

numeriqueOn entend beaucoup parler de big data en ce moment.

Mais de combien « big » est-il l’univers numérique ?
La société IDC estime que le « poids » de notre univers numérique, c’est à dire le nombre de données réparties dans tous les serveurs et machines informatiques de la planète serait de l’ordre de 2,8 ZB pour ZettaBytes, c’est à dire  1021 octets !

IDC précise que ce chiffre est déjà bien supérieur à celui du nombre de grains de sable pour toute la planète puisque l’estimation en est de 0,7  Zetta.

Le mécanisme d’expansion de l’univers numérique étant extrêmement dynamique, l’estimation en 2020 est de 40 ZB

http://www.emc.com/collateral/analyst-reports/idc-the-digital-universe-in-2020.pdf

Mais que faire de toutes ces informations ? L’individu, citoyen, consommateur est un peu perdu mais, de leur côté, les grandes entreprises du web (et les autres aussi), semblent avoir pleins d’idées.

C’est ce que l’on appelle le « big data », qui raisonne bizarrement comme big brother.

Bon c’est un peu facile, je le reconnais, donc rendez vous au prochain post pour plus de précisions sur les perspectives des marketeurs que ces « grandes plages » de données font rêver.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans société numérique, Uncategorized